• Mongin x Terrillon

    Mongin x Terrillon

    Croix commémorative de la mort de Louis Auguste MONGIN TERRILLON
    arrivée inopinément ici-prés le 16 Juillet 1877.
    Passants priez pour le repos de son ame.
    Vigilate itaque qui a nescitis diem neque honam St Math. 25 13.

     

    DESCRIPTIF

    • Adresse : En dehors du village. Sur la D.29a en direction de Massoult.

    • Etat de conservation : Excellent

    • Monument : Colonne ronde et lisse sur socle géométrique. Sculpture à la base et en haut du fut. Croix : Christ en croix. INRI. 

     

    CHRONIQUE :  

    Louis Auguste MONGIN est né à Saint Colombe sur Seine le 2 Mai 1825. Il est le fils de Louis MONGIN, cultivateur et de Marie Bénigne MONGIN.  Ses parents s’étaient mariés deux ans auparavant, le 15 Mai 1823 à Larrey où sa mère avait vu le jour le 28 Novembre 1801.

    N.B : Sa grand-tante maternelle est Marguerite RASSE mariée à Nicolas GIEY  (Voir Larrey – Giey x Rasse)

    Le 19 Mai 1862, il épouse à Cérilly Claudine Amazélie TERRILLON,  née à Cérilly le 11 Décembre 1829. Elle est la fille de Gilbert TERRILLON, tailleur de pierres et de Jeanne Adélaïde PETIT. Un contrat de mariage a été établi chez Maître Eugène Barthélemy à Châtillon-sur-Seine deux jours avant la noce.

    Pas de descendance connue.

    Basile BAZET, tient une auberge à Ampilly. C’est dans son établissement que Louis Auguste MONGIN décède à 14h00.  Deux heures plus tard  l'aubergiste se présente, accompagné de son voisin, à la mairie pour déclarer le décès.


    Tags Tags : , , , , , , , , ,