• Il était une fois... Marcenay

    Il était une fois... Marcenay

      MARCENAY

      

      

    D'azur aux deux gerbes de blé d'or soutenues d'un croissant du même

      

      

      

      

    Le patronage de l'église de Marcenay appartenait à l'abbé de Molesme qui était aussi le seigneur du lieu. En 1265, Jean d'Ancy-le-Franc vendit aux moines de Molesme tout ce qu'il possédait à Marcenay en justice et en seigneurie.

       Il était une fois... Marcenay

      

      

      

     Duché de Bourgogne

    Marcenay faisait partie du bailliage de Châtillon appelé «le Bailliage de la montagne». Il est le cinquième bailliage principal du Parlement de Bourgogne avec quatorze lieues de longueur du nord au sud,  dix de largeur et ses quatorze bourgs.

    Le Comté de Châtillon réuni depuis plusieurs siècles au Duché de Bourgogne, a été tenu autrefois par des Seigneurs particuliers, entre autres par le père de S. Bernard. C'est à cause de ce Comté, que le Marquisat de Cruzy, et les Baronies d'Ancy le Franc, de Laignes et de Ravière dans le Bailliage de Sens, sont mouvants du Duché de Bourgogne pour la foi et hommage.

     

      

      Il était une fois... Marcenay Prince de Condé

    Ensuite, Marcenay rejoint la maison des Bourbons avec le Prince de Condé.